De la RT 1974 à la RT 2020, la réglementation ne cesse d’évoluer pour répondre aux enjeux environnementaux. La gestion intelligente du chauffage contribue à la révolution écologique de l’immobilier tout en améliorant le confort des résidents.

Suite au premier choc pétrolier en 1973, la France prend conscience de sa dépendance énergétique et adopte la première Réglementation Thermique, la RT 1974, visant à réduire la facture énergétique des bâtiments neufs. Plusieurs actualisations de cette réglementation se sont succédées, diminuant progressivement la quantité d’énergie nécessaire pour chauffer un bâtiment, le chauffage étant de loin le premier poste de consommation énergétique d’un bâtiment en France.

Auparavant, les progrès en termes de sobriété énergétique ont pu être assurés avec une meilleure isolation et des équipements offrant un meilleur rendement (moins d’énergie primaire nécessaire pour des performances égales). Pour réduire encore davantage la consommation énergétique et respecter le nouveau cadre législatif, la donnée et le pilotage en temps réel apparaissent comme un outil incontournable dans cette bataille contre le moindre kWh gaspillé.

La RT 2020 franchit un nouveau cap. Dictée par l’impératif écologique, cette réglementation obligera désormais chaque nouveau bâtiment à consommer moins d’énergie qu’il n’en produit via des énergies renouvelables. C’est le concept du Bâtiment à Energie Positive (BEPOS).

Des appartements intelligents pour une résidence sobre

L’ensemble des pièces d’un logement n’ont pas besoin d’être chauffées toutes à la même température, tout le temps. Si une température confortable de 20 °C est recommandée dans la salle de bain, une température autour de 17 °C est conseillée pour favoriser le sommeil dans la chambre la nuit. Le dispositif SmartHab assure un contrôle de la température dans chaque pièce au degré près. Surtout, SmartHab baisse la température dans l’appartement en cas d’absence des occupants. Ce contrôle du chauffage en temps réel permet de lisser et maîtriser la dépense énergétique tout en assurant un confort optimal pour les résidents. Ces économies d’énergie représentent un gain immédiat pour le foyer qui peut dépasser la centaine d’euros chaque année. Toutefois, les résidents conservent le contrôle complet des consignes de température. Ils sont maîtres de leur confort et le dispositif SmartHab est à leur service.

Le dispositif SmartHab est interopérable, il s’adapte à tout type de chauffage : collectif, individuel, électrique, gaz… L’intelligence SmartHab pilote le chauffage en fonction de la détection de présence et des mesures de la température dans l’appartement en temps réel.

Des partenariats avec des industriels, comme Saunier Duval – Groupe Vaillant, permettent aux utilisateurs de bénéficier de services additionnels permis par des chaudières connectées, comme des conseils et des alertes pour réaliser une maintenance prédictive de leur équipement et ainsi faire des économies sur le long terme grâce à un chauffage mieux entretenu.

SmartHab agrège ainsi toute la donnée de l’écosystème d’appartement connecté, l’analyse et agit en temps réel. Le résident bénéficie ainsi d’un service Smart Home complet, cohérent et performant où les interfaces physiques et virtuelles fonctionnent en synergie. Par exemple, le chauffage peut être piloté via un thermostat mural, directement via les robinets thermostatiques des radiateurs ou via l’application SmartHab qui concentre tous les services Smart Home.

Un contrôle facile pour l’utilisateur

Car rendre l’expérience utilisateur simple et agréable est indispensable pour démocratiser l’appartement connecté auprès de tous les publics.

SmartHab, c’est avant tout une application mobile design et intuitive qui regroupe toutes les fonctionnalités attendues par les résidents : pilotage du chauffage, de l’éclairage et des volets à distance ; sécurisation de l’appartement ; suivi des consommations, notifications et conseils.

Concernant le pilotage du chauffage, pas de paramétrage complexe, pas de planning à tenir à jour, l’utilisateur n’a qu’à indiquer ses préférences de température et l’intelligence SmartHab se charge du reste. La gestion en temps réelle du chauffage permet jusqu’à 25% d’économies d’énergie sachant qu’à partir d’un degré en moins, c’est déjà 7% d’économies sur la facture (ADEME 2019) !

En parallèle, l’utilisateur peut suivre sa consommation d’énergie, comprendre l’impact de ses habitudes de vie et bénéficier de conseils pour réduire davantage sa facture de chauffage. En savoir plus sur le comptage énergétique des logements 2.0.

Ainsi l’appartement connecté, développé par SmartHab, permet de satisfaire les réglementations et les certifications environnementales les plus exigeantes mais surtout les résidents les moins technophiles. Toute l’intelligence du dispositif est mise à leur service, entièrement dédiée à leur confort et à la maîtrise de leurs charges.