Les solutions SmartHab permettent de respecter la RT 2012 et d’anticiper la RE 2020. Au-delà, l’application est un réel coach énergétique qui implique tous les résidents dans les économies d’énergie de manière ludique et bienveillante, au bénéfice de tous.

Les dispositifs de suivi des consommations énergétiques en temps réel sont combinés avec d’autres fonctionnalités, comme le pilotage du chauffage intelligent, afin d’assurer la maîtrise complète des consommations énergétiques des appartements connectés. C’est la vision du Smart Home selon SmartHab : des appartements au service du confort de leurs habitants leur permettant de réaliser des économies substantielles chaque mois.

Quelles tendances réglementaires sont attendues dans la RE 2020 ?

La nouvelle réglementation environnementale des bâtiments neufs, la « RE2020 », prévue par la loi ELAN, doit entrer en vigueur à partir du 1er janvier 2021. Elle est annoncée comme ambitieuse et exigeante avec trois objectifs :

  • Diminuer l’empreinte carbone des bâtiments
  • Réduire les consommations d’énergie
  • Améliorer le confort d’été

La publication des textes réglementaires est attendue d’ici l’automne 2020, à l’issue d’une phase d’expérimentation et de concertation.

Outre les modes constructifs et les systèmes de régulation énergétique, l’implication des utilisateurs sera indispensable pour atteindre les seuils de sobriété énergétique exigés.

Le comportement des occupants figurait déjà parmi les leviers essentiels d’économie d’énergie de la RT 2012 (Article 23 de l’arrêté du 26 octobre 2010, modifié par arrêté du 11 décembre 2014 – art. 2) qui fixait déjà deux exigences majeures :

  1. La mesure ou l’estimation de la consommation d’énergie pour les 5 usages suivants : chauffage, refroidissement, eau chaude sanitaire, réseau prises électriques, autres,
  2. L’information des occupants par l’affichage de ces consommations, a minima mensuellement.

Les promoteurs immobiliers respectent aujourd’hui le cadre réglementaire fixé par la RT 2012 grâce à des outils d’estimation disponibles en ligne pour un coût d’une cinquantaine d’euros par lot (couvrant le service pour au moins 3 ans, en accord avec la note de la DHUP du 30 mai 2013, complétant l’article 23 de la RT2012).

Les retours d’expérience montrent la limite de ces dispositifs d’estimation qui ne permettent pas aux occupants d’identifier et mettre en œuvre des actions concrètes pour réduire leur consommation et leur facture énergétique.

La RE 2020 devrait renforcer ces exigences, d’une part en réclamant une mesure réelle des consommations, d’autre part en élargissant le périmètre des usages surveillés, rendant les outils d’estimation actuels non-conformes avec la nouvelle réglementation.

SmartHab, la réponse économique aux réglementations environnementales

Le dispositif SmartHab collecte les données de consommation de chauffage ou de production ECS des occupants en temps réel et les met à disposition du résident via l’application mobile SmartHab pour smartphone ou tablette ou via la webapp SmartHab accessible depuis un navigateur internet, quel que soit le mode de chauffage :

 Les autres consommations électriques sont également mesurées en temps réel et différenciées selon les usages réglementaires :

Une solution complète avec un retour sur investissement

Au-delà d’afficher la consommation réelle au jour le jour, l’application SmartHab offre des clés pour aider chacun à comprendre sa consommation et identifier les pistes d’économies. Le résident peut établir un objectif de consommation et SmartHab l’aidera avec des conseils personnalisés. En savoir plus sur le comptage énergétique des logements 2.0.

L’affichage et l’analyse de la consommation énergétique complète un riche bouquet de fonctionnalités offertes aux utilisateurs permettant de maîtriser leur consommation d’énergie : thermostat intelligent virtualisé, mode absence, réglage de la température pièce par pièce… En savoir plus sur le pilotage du chauffage avec SmartHab.

 Ces services Smart Home, faciles à prendre en main par le résident, couplées à une information précise en temps réel des consommations, représentent un puissant levier de maîtrise de l’énergie. Selon les études de l’ADEME, le gain associé peut dépasser 20%.